COMPTE RENDU DE L'ASSEMBLEE GENERALE 1999

A la mairie de Ste Austreberthe

 

Étaient présents :

Du club ADEMIR de Ste Austreberthe

- Martine QUIBEUF,   Présidente du club
- Ginette BERTIN,   Secrétaire du club
- Rabah ZERZOUR

Du club Microtel de Caen-Hérouville

- René BROU,   Président du club
- Jean SAQUET,   Secrétaire du club et Président de la FENORAM

Du club ADEMIR de St Lô

- Armand LAHONDES,   Président du club

Du club ADEMIR d'Avranches

- Maurice ARS,   Président du club et Vice-président de la FENORAM
- Félix PIC

Du club Microtel de Vernon

- Louis MATRINGE,   Trésorier du club et Directeur technique de la FENORAM
- Antoine VIEL,   Trésorier-adjoint du club et Trésorier de la FENORAM
- Hélène DUMUR,   Secrétaire du club et Secrétaire de la FENORAM

Du club informatique A.A.I.I.I. du Havre

- Marc HENAFF,   Président du club
- Patrick LEFEVRE,   Vice-président du club
- Georges LORE,   Directeur technique du club

 

  1. DEMANDE D'AFFILIATION A LA FENORAM DU CLUB INFORMATIQUE A.A.I.I.I.

    En préambule, Jean SAQUET retrace l'historique de la Fédération Microtel depuis sa création en 1978 jusqu'aux problèmes juridiques de la SMT Goupil expliquant les raisons qui ont provoqué la restructuration de l'ensemble. Il explique qu'actuellement, la Confédération Nationale Microtel Multimédia regroupe des Fédérations Régionales (dont la FENORAM), les fédérations Amiposte et ADEMIR, ainsi que quelques clubs isolés n'appartenant pas à une fédération régionale.

    Si, dans l'ensemble, le nombre de clubs a baissé sensiblement, le nombre total d'adhérent reste aux environs de 4000. René BROU insiste sur l'appui d'un soutien national qui permet de tenir le coup durant certaines périodes difficiles. La FENORAM a été créée en 1997, regroupant les clubs de Basse Normandie, et ceux de Haute Normandie en une fédération régionale unique. Le plus ancien club est celui d'Avranches, suivi de Caen (1980). Elle se compose de 5 Clubs : Avranches (Manche), Caen-Hérouville (Calvados), Ste Austreberthe (Seine Maritime), St Lô (Manche) et Vernon (Eure).

    Elle se réunit deux fois par an (printemps, automne) pour à la fois une réunion technique et une réunion administrative.

    Marc HENAFF prend alors la parole pour expliquer le fonctionnement et les buts de l'association qu'il a créée.

    L'AAIII a été créée officiellement le 19 Juin 1999, mais n'a réellement commencé ses activités que depuis le début septembre. Son président, après un long passé de bénévole et d'animateur associatif, a pris conscience que beaucoup d'acheteurs de micro-ordinateurs étaient déroutés par le fonctionnement de leur machine et avaient besoin d'une aide supplémentaire que le vendeur n'était pas toujours en mesure de fournir. Lui-même ayant un intérêt tout particulier pour l'éveil à l'informatique des enfants, souhaite orienter son association principalement dans ces deux directions.

    Le Bureau se compose actuellement, en plus du Président, d'un vice-président (Patrick Lefevre), d'un directeur technique (Georges Lore) et d'une secrétaire comptable. Le Club comporte en plus 6 adhérents.

    Il est demandé comme tarif de cotisation 400 Francs par famille et propose :
    - Dépannages, maintenance et installation de périphériques (en accord avec un revendeur local)
    - Support technique avec fourniture d'information
    - Etudes de critères de valeur quant à l'achat de périphériques
    - Connexion Internet gratuite. (fournisseur d'accès gratuit)
    - Assistance et renseignements téléphoniques

    Le Club est installé dans un appartement de 20 m² mis gracieusement à la disposition de l'association par M. HENAFF, mais il recherche un local plus vaste, prospectant en direction des locaux fournis par la Ville du Havre.

    Il possède 4 ordinateurs qui devraient bientôt être reliées en réseau et projette une avancée au sein d'écoles primaires, en collaboration avec l'Education Nationale, pour promouvoir l'éveil à l'informatique des plus jeunes, ainsi qu'une formation ponctuelle dispensée par un intervenant extérieur. Le Club assure deux permanences hebdomadaires : le mercredi de 14h à 18h pour les enfants, et le samedi aux mêmes heures, pour les adultes.

    Le Président HENAFF précise que la structure du Club n'est pas encore totalement définie, bien que les statuts aient été déposés, que des modifications de fonctionnement peuvent encore intervenir d'ici la fin de l'année, et qu'il se donne un an environ afin que tout soit réellement en place.

    Jean SAQUET précise que le Club postulant à une affiliation à la FENORAM doit en premier lieu connaître et accepter les statuts de cette dernière, ainsi que ceux de la Confédération Nationale, mais qu'il doit aussi modifier les siens afin que l'intitulé comporte le nom Microtel, même si l'association a toute latitude pour garder son nom actuel.

    Il est aussi fourni au Club du Havre les montants des cotisations et reversements actuellement en vigueur à la Confédération, et précisé qu'une assurance responsabilité civile était souscrite à l'échelon national pour tout adhérent d'un Club Microtel affilié. Il est enfin expliqué que les structures fédérales et confédérales permettaient un échange de technologie, diverses aides et redistributions.

    Actuellement, les réalisations effectives et en cours de la FENORAM sont :

    - Création et maintenance du serveur de la Confédération (en cours de configuration)
    - Echange de documentations
    - Gestion des membres
    - Création du logo de la fédération régionale
    - Soutien en matériel des clubs adhérents.

    René BROU a tenu à préciser à Marc HENAFF, concernant la cotisation " familiale " qu'il pratiquait, que l'assurance était, elle, nominale, et qu'il faudrait sans doute revoir cette notion, quitte à ne réclamer qu'une cotisation symbolique aux autres membres de la famille adhérente, afin de la rendre individuelle.

    Sur une question de Patrick LEFEVRE, demandant s'il existait une centrale d'achat, il a été répondu que celle-ci , qui a existé dans le passé, n'avait plus son utilité actuellement, que ce serait difficile à gérer, et pourrait entraîner des problèmes fiscaux, voire une déviation du statut d'association.

    L'adhésion du Club du Havre, AAIII, ayant reçu un avis favorable des représentants de la FENORAM, il sera envoyé un courrier le mentionnant à la Confédération. Parallèlement, le Club du Havre, adressera une demande écrite d'adhésion à la même instance.

  2. PROBLEME POSE PAR LE CLUB MICROTEL DE ROUEN

    Pour mémoire : sur un site Internet, une création de page a été signée " Club Microtel de Rouen ", avec le logo Microtel en évidence. Or ce Club n'existe plus. Il s'agirait de l'action de deux anciens membres de ce club, dont un ancien président, qui utiliserait le nom alors qu'ils n'ont plus d'activité. Même si la bonne foi des protagonistes ne semble pas devoir être mise en doute, il s'agit de l'usage abusif du nom Microtel, et la Confédération Nationale en sera avertie.

  3. LES AUTRES CLUBS DE LA FENORAM

    Le Club de St Lô

    Est localisé à l'intérieur du Lycée Le Verrier, et fonctionnait durant le créneau horaire intitulé " vie scolaire ". Or, actuellement, la salle se trouve occupée à ces heures, et il n'y a plus d'horaire disponible pour son fonctionnement. Compte tenu que ce Club est entièrement tributaire des règlements du lycée quant à ses heures d'ouverture et aux personnes accueillies, le Président, Armand LAHONDES, déplore qu'il lui soit impossible d'avoir une activité. Si le Club est dissout, le matériel qui lui est personnel, ainsi que l'argent restant reviendraient à la Fédération. Il est suggéré que les adhérents actuels deviennent adhérents d'un club voisin, en attendant que le Club de St Lô puisse reprendre ses activités, éventuellement dans un autre cadre, pour lequel il pourrait être fait appel à la Mairie (ce qui pourrait permettre d'accueillir des gens extérieurs à la vie scolaire).

    Le Club de Caen-Hérouville

    Met en place des activités informatiques pour les enfants, avec l'utilisation de logiciels éducatifs. Son président évoque l'attitude de l'association qui gère la Maison des Associations qui l'héberge, laquelle a commencé par solliciter l'aide de Microtel pour l'installation réseau du bâtiment, avant d'offrir des cours payants d'initiation à la Bureautique.

    Le Club d'Avranches

    Renchérit en expliquant que la Commune avait équipé la Maison de Quartier en liaisons Internet, au détriment des associations, et sans tenir compte de l'existence du Club.

  4. RAPPORT FINANCIER

    Rapport financier 1998

    La FENORAM ayant été créée fin 1997, l'année 1998 représente donc le premier exercice comptable complet. Celui-ci fait apparaître un résultat d'environ 7000 Francs, notamment grâce à une subvention d'exploitation de la Confédération Microtel-Multimédia.

    Budget prévisionnel 1999

    Le budget prévisionnel laisse entrevoir une forte diminution des ressources, dues à :
    - une diminution du nombre des cotisations des clubs ADEMIR de St Lo et Ste Austreberthe, et du club Microtel de Caen,
    - l'absence de subvention d'exploitation confédérale.

    En conséquence, le budget d'investissement 1999 se monte à 1000 Francs (déduction faite d'une provision minimale de 1500 Francs), auquel il faut ajouter la fraction non encore investie du budget d'investissement 1998, soit environ 4500 Francs.

  5. Prévisions d'investissement 1999-2000

    - Ste Austreberthe : Office 97 - Comme il s'agit d'un club Ademir, il est suggéré de demander à cette fédération sectorielle, ou bien d'utiliser les licences Education Nationale pour diminuer les coûts.
    - Avranches : souhaite acquérir un second scanner
    - Vernon : souhaiterait s'équiper d'un second lecteur Zip
    - Le Havre : aurait besoin de cartes réseau

  6. PROJETS

    - Réflexion sur un annuaire des adhérents des Clubs
    - Sur le serveur de la Fédération, un espace sera libéré pour les publications des différents clubs, ainsi que pour d'autres informations. La question est posée d'avoir plusieurs niveaux de consultation de ces documents.
    - Projet d'une webcam inter clubs.

    La prochaine réunion se tiendra, au printemps 2000, au Havre, avec comme sujet technique " conception d'un serveur Web dynamique ".

Quelques cobayes devant un Mac ... Que peut bien faire Louis ?
Au cafe de la mairie La FENORAM au grand complet !

(Cliquer sur une des photos pour l'agrandir)